Boissons d’Amérique Latine

L’Amérique Latine regorge de boissons délicieuses à découvrir. Cet article est notre première édition des boissons d’Amérique Latine, avec 4 recettes et préparations de boissons. Nous en ferons surement d’autres car il y en a bien d’autres à découvrir. Alors bonne découverte et surtout bonne dégustation à tous !

« La horchata » la boisson gourmande d’Amérique Latine

horchata boissons d'amérique latine
Crédits Travelcolibri.fr

Notre préférée est la horchata mexicaine, avec son eau de riz mixée au riz, à la cannelle, au sucre parfois avec une point de vanille, on l’aime. C’est une boisson qui tient bien car le riz étant mixé dans la préparation, elle est très consistante, mais elle est aussi très gourmande. Sa préparation prend du temps, car c’est une recette qui doit reposer pas mal de temps avant d’être prête. Il existe d’autres horchata à travers les pays hispanophones, au Costa Rica on peut par exemple y ajouter des boules de glace, au Salvador on parle d’horchata au Morro une graine, en Espagne à Valence on va préférer les noix de tigre, au Venezuela celle-ci sera plutôt préparée avec du sésame. À presque chaque pays sa horchata, si vous voulez toutes les découvrir à vous le tour de l’Amérique Latine de la Horchata, une des boissons d’Amérique Latine les plus revisitées. 

Notre recommandation de recette

  • 1,25 litre d’eau
  • 180 gr de riz
  • Cannelle sous forme de batons (1 ou 2)
  • Cannelle en poudre (doser en fonction de ses goûts)
  • Une cuillère à café d’extrait de vanille ou de sirop de vanille 
  • 70 gr de sucre 
  • 40 cl de lait

Préparation

  • Laisser reposer votre riz dans un grand bol d’eau (1,25 litres) jusqu’à ce que l’eau prenne la couleur du riz, en y ajoutant un ou deux batons de cannelle, environ 1h.
  • Retirer les batons de cannelle et mixer le tout jusqu’à obtention d’une mixture la plus fine possible.
  • Laisser reposer la mixture pendant 20 minutes et filtrer avec une simple passoire celle-ci, pour enlever le riz pas assez mixé.
  • Récupérer la préparation, y ajouter le sucre, la cannelle en poudre, l’extrait ou le sirop de vanille, ainsi que le lait. Ceux qui n’auront pas la patience d’attendre, vous pouvez ajouter un peu de glace pilée et mixer le tout pour déguster votre boisson ! Sinon nous vous conseillons de mixer le tout et laisser reposer votre préparation pendant deux heures au réfrigérateur.
  • Dernière étape déguster votre délicieuse horchata mexicaine. 

Recette de la horchata #Mexique

Pour trouver les produits d’Amérique Latine à Paris c’est ici, par exemple à Mexicoeur il y a pleins de produits du Mexique, cette boutique est dans le 2e arrondissement de Paris.

« L’eau de Jamaica » la boisson désaltérante d’Amérique Latine

eau de jamaica
crédits photos Pixabay

L’eau de Jamaica ou encore l’agua de Jamaica en Amérique Latine est une boisson très rafraichissante à base de fleurs d’hisbicus. Il s’agit plus précisément d’une infusion de fleurs d’hibiscus appelées aussi Jamaica. C’est une boisson que vous trouverez surtout au Mexique, on adore la boire pendant son repas ou encore pour se désaltérer dans l’après-midi, une belle découverte. Au Mexique, on trouve en général de l’eau de Jamaica très sucrée, mais chez vous, vous pouvez choisir ce qui vous plait d’avantage. 

Notre recommandation de recette

  • 1,5 Litre d’eau
  • 15- 20 gr de Fleurs d’hibiscus séchées
  • sucre blanc recommandé 70 gr à ajuster selon vos goûts
  • Glace
  • Pour un petit plus du citron vert en quartiers

Préparation

  • Faire bouillir votre eau 
  • Une fois que votre eau est en train de bouillir vous pouvez ajouter vos fleurs de Jamaica (d’hibiscus séchées), soit en les plaçant directement dans l’eau ou bien dans de grand sachets à thé si vous en avez. 
  • Laisser infuser pendant 10 à 15 minutes votre préparation, sans oublier de couvrir votre casserole avec un couvercle.
  • Prenez une passoire pour filtrer votre preparation, et récupérer l’infusion sans les fleurs. 
  • Servir très frais en ajoutant des glaçons à votre agua de Jamaica. 

Recette de l’eau de Jamaica

Pour trouver les produits d’Amérique Latine à Paris c’est ici.

« Le Pisco Sour » l’alcoolisé 

pisco sour boisson d'amérique latine
crédits Pixabay

Le Pisco Sour a été une de nos grande surprise, au début l’idée d’un blanc d’oeuf dans notre cocktail ne nous enchantait pas tellement. Finalement, en goûtant ce cocktail nous avons été surpris et avons aimé le tester. Le blanc d’oeuf laisse alors la sensation d’un cocktail légèrement mousseux, avec le goût du Pisco sour relevé, et une belle acidité avec l’ajout du citron verre. En fait le Pisco c’est un alcool fort, et surtout une eau de vie de vin qui est présente essentiellement au Pérou et au Chili. 

Notre recommandation de recette pour une personne

  • 5 cl Jus de citron vert bio de préférence
  • 1/3 blanc d’oeuf
  • 5 cl Sirop de sucre de canne
  • 2 cuillères à café Sucre cristal ou en poudre (le plus fin possible)
  • 10 cl Pisco 
  • Une petite note d’Angostura 
  • Glace pilée
  • Cannelle en poudre

Preparation

  • Presser vos citron vert jusqu’à obtenir la quantité désirée, mélanger le jus avec l’alcool Pisco et le sirop de sucre de canne.
  • Monter votre blanc d’oeuf en neige avec votre sucre.
  • Verser vos deux préparations dans votre shaker et mélanger le tout.
  • Préparer votre verre avec de la glace pilée de préférence et y verser le contenu de votre shaker.
  • Saupoudrer avec un peu de cannelle en poudre et y ajouter quelques gouttes d’Angostura.

La recette du Pisco Sour #Ameriquelatine

Pour trouver les produits d’Amérique Latine à Paris c’est ici.

*Attention L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, les boissons alcoolisées sont à consommer avec modération.

Le Maté, la boisson énergisante d’Amérique latine

Maté boissons d'Amérique Latine
crédits photos Pixabay

Cette boisson est une boisson assez énergisante car elle contient un bon taux de caféine. Les argentins en boivent beaucoup, c’est un incontournable dans ce grand pays d’Amérique du Sud. C’est une boisson que l’on aime, mais elle ne plaira pas à tout le monde, son amertume n’est pas forcément commune. Il existe un vrai rituel autour de la préparation de cette boisson. 

Notre recommandation de recette pour une personne

  • Du Yerba Maté
  • Ustensiles : Une calebasse et une bombilla (une sorte de paille filtrante)

Préparation

  • Si vous avez une calebasse et non une tasse il faut la culotter avant la première utilisation. Il faut remplir ces 3/4 avec du maté et de l’eau frémissante sur une surface imperméable, ou dans un contenant, laisser reposer toute la nuit, vider ensuite le matin. Il suffira ensuite de bien nettoyer l’intérieur de la calebasse (attention aux dépots) et de laisser sécher pendant une journée celle-ci. Vous pouvez renouveler cette pratique si besoin. Le but étant de rendre le contenant propre et étanche. 
  • Maintenant que vous avez votre calebasse ou votre tasse, remplir les 3/4 avec du maté, fermer le contenant avec votre main et le remuer.
  • Vous pouvez alors placer la majeure partie du Yerba maté d’un côté du récipient pour laisser un peu de place à votre bombilla que vous pouvez insérer après avoir versé environ 5cl d’eau froide en attendant quelques minutes un début d’infusion. 
  • Faire bouillir de l’eau à environ 70 degrés et la verser délicatement sur votre maté.
  • Le maté est prêt à être déguster, vous pouvez rajouter de l’eau plusieurs fois, à partir du moment où elles sont toujours bonnes à être infusées.

Préparation du maté #Argentina #voyage

Pour trouver les produits d’Amérique Latine à Paris c’est ici.

Pour goûter encore plus à l’Argentine, découvrez notre article sur que faire en Argentine.

Nous espérons que cet article vous a plus et que vous avez trouvé vos boissons d’Amérique latine préférées. Il y a tellement à découvrir côté cuisine et boisson de l’autre côté du globe ! Et vous ? Avez-vous testé une de ces recettes ? Connaissez-vous ces boissons d’Amérique Latine ? Laquelle est votre préférée ? Partagez-nous vos expériences culinaires de voyage de ce côté du blog, et faites nous découvrir d’autres boissons. A très bientôt sur notre blog et bonne journée en cuisine car il y a du travail !

Ceux qui veulent en savoir encore plus l’Amérique Latine, vous pouvez aller voir notre article sur 100 idées de choses à faire en Amérique Latine.

Nous suivre :

Pour partager l’article :

* Les informations partagées dans cet article sont des données indicatives, elles ne se substituent pas aux informations des sites officiels, et/ou à des informations susceptibles de subir des changements. 

10 commentaires

  1. Très intéressant ! J’ai goûté le maté j’aime pas ça trop amer. La hirchata j’aime bien et le pisco sour j’en ai entendu parler mais jamais testé !

  2. Oh que sa donne envie 😍😍 j’étais supposer partir pour le Salvador et le Mexique avant que le Covid-19 se pointe!! Voir des boissons mexicaine qui on l’air aussi bonne me donne encore plus envie d’y être

  3. Chouette article, moi qui rêve de voyager en Amérique Latine, je ne peux qu’aimer ! Je bois déjà du maté depuis quelques années et j’adore, autant le goût que l’effet énergisant

Laisser un commentaire