Comment rencontrer des locaux en voyage ?

Il n’est pas toujours facile de rencontrer les locaux quand on voyage dans un pays étranger, pour de nombreuses raisons : la langue du pays, timidité, moeurs différentes, codes culturels, etc. Cet article, vous permettra de connaître davantage les gens que vous croisez qui ont tant à vous apprendre, car voyager c’est aussi découvrir l’histoire que porte le peuple qui imprègne une ville ou un pays. Un voyage riche est un voyage où on découvre aussi les autres avec leur culture. Découvrez nos conseils pour découvrir les habitants de vos futurs voyages.

1. Choisir des auberges de jeunesse

Capture d’écran 2019-04-27 à 10.12.40.png

En préférant ce type d’hébergement, vous faciliterez les échanges avec les autres, car évidemment partager une chambre à 5 ou même à 20, ça rapproche. Vous rencontrerez sans doute, davantage de voyageurs étrangers que de locaux, mais dans certains pays, comme l’espagne par exemple, les locaux voyagent beaucoup dans leur propre pays. Il n’est donc pas rare de croiser des gens qui viennent de toute part du pays. De plus, bien souvent les auberges de jeunesse favorisent les espaces de rencontre avec des lieux de restaurations, des espaces de détente, des événements spéciaux ou encore parfois des espaces de jeu. Participez à une soirée karaoké dans une petite auberge au sud de l’écosse et vous verrez que vous rencontrerez probablement des locaux qui se souviendront de vous pendant longtemps !

Vous pourrez rechercher des auberges de jeunesse sur le site hostelworld, et de booking par exemple.

2. Participer à la vie du pays

Capture d’écran 2019-04-27 à 10.20.32

Si vous travaillez où que vous vous engagez dans une cause du pays, vous serez amenés à rencontrer les habitants et leur culture. Vous comprendrez mieux ainsi les codes de cette nouvelle culture, en approchant aussi différents domaines où travaillent les habitants. Le bénévolat, notamment en contact direct avec la population, est un excellent moyen de faire un peu plus partie de la vie de ces gens et de créer des liens, en échangeant avec eux. De plus, vous contribuerez de façon positive à la construction d’un avenir pour le pays et les gens qui y vivent. Vous pouvez aller dans un pays, auquel vous n’auriez peut être pas pensé tout de suite ou un pays, où vous n’auriez jamais pensé aller.

3. Découvrir les fêtes locales

Chaque pays a ses traditions et ses célébrations, il suffit juste de vous renseigner avant de préparer votre voyage sur les dates clées dans le pays. Vous pouvez profitez de moments festifs et de rassemblements pour connaître la population locale ainsi que les valeurs des différentes cérémonies auxquelles vous pourrez assister. Vous pouvez par exemple : Participer à un pèlerinage au Costa Rica, faire le nouvel an en Australie, vivre le holi en Inde, aller à une fool moon party en Thaïlande, découvrir un festival très typiques, ou événements spécifiques du pays.

4. Participer à des « meetup »

Le site meetup, vous permet de trouver des événements un peu partout autour de vous gratuits ou payants, sur des domaines très divers comme : l’apprentissage d’un domaine qui vous plaît par exemple la photographie, la participation à des clubs de lectures ou encore des soirées d’échanges sur des thèmes d’actualité… Quand on arrive dans un pays où on ne connait personne, participer à ce type d’événements permet de créer des liens avec les autres sur des domaines d’intérêt communs. C’est un excellent moyen, de faire partie d’une communauté et de rencontrer des locaux. Vous pouvez maintenant vous lancer, et tenter l’activité qui vous convient ! C’est d’ailleurs, une alternative très efficace pour rencontrer du monde quand vous voyagez seul. Vous pouvez également, retrouver des évènements ou cours gratuits sur d’autres sites comme Facebook.

5. Dormir chez l’habitant

Le meilleur moyen de rencontrer l’habitant est de dormir chez lui, on ne vous demande pas de vous la jouer à la “Pekin Express” en toquant à la porte des locaux, mais vous pouvez utiliser par exemple le site internet : “couchsurfing”, qui est un site plutôt sécurisé. En effet, il est possible de consulter les précédents avis des personnes ayant dormi chez l’habitant, et d’avoir un gage supplémentaire de sécurité quand les comptes sont vérifiés grâce aux papiers d’identités, et certains réseaux sociaux. Il peut être convivial d’apporter des petits cadeaux de son pays a laisser à la fin du séjour, et de partager un ou plusieurs repas que l’on peut aussi préparer à son hôte.

Si vous n’êtes pas d’un tempérament aventurier, vous pouvez essayer les maisons d’hôte qui sont aussi un moyen de créer du contact avec la personne voir la famille qui vous accueille.

6. Faire du Covoiturage

Capture d’écran 2019-04-27 à 10.43.10 1

Cette solution n’existe pas partout, mais, il est possible dans certains pays de faire de covoiturage, c’est à dire de partager en voiture un trajet pour optimiser les coûts. C’est une expérience assez amusante, car il est plutôt fréquent de rencontrer des gens complètement différents de vous, ce qui rend l’expérience unique, et en générale plutôt fun. En plus, vous faites des économies pour rejoindre votre prochaine destination !

Aujourd’hui, vous pouvez par exemple profiter du service de “blablacar” qui est disponible dans plusieurs pays.

7. Faire la fête

Les ambiances festives sont toujours plus propices aux rencontres, alors faites la fête. Chaque pays à sa manière de faire la fête, vous en trouverez sûrement une. Visiter un bar, aller danser une danse locale, répondre à une invitation chez un ami, ou encore, vous promener dans un lieu animé et festif, vous ne manquerez certainement pas d’idées pour rencontrer ce moment dans votre voyage.

Vous pouvez aussi participer à ce qu’on appelle des “pub crawl” qui sont une tournée des bars dans une ville, mais pas sûr que vous rencontriez forcément les locaux.

8. Demander des renseignements

Il va falloir mettre de côté votre timidité, pour aller parler aux gens, et la première nécessité quand vous serez dans le pays sera de demander probablement des renseignements, comme des directions ou des indications. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec la langue du pays, vous pouvez emmener un guide de conversation avec vous pour faciliter les échange, et si vous ne connaissez vraiment rien à la langue du pays, vous pouvez désormais vous faire comprendre grâce à des guide en image (par exemple “G’palémo”) sur ce dont vous avez besoin. Un échange passe parfois par un sourire et un regard, et c’est déjà une bonne avancée! Il est toujours bien vu en voyage de connaître des mots simples du pays dans lequel vous allez comme : “bonjour”, “merci”, “aurevoir” et “s’il vous plaît”, vous pouvez alors vous exercer dans l’avion en ayant préparé un petit mémo.

Demander des informations à un passant, permet aussi parfois de créer une conversation sur d’autres sujets, et parfois de garder contact ! La plupart des gens vous aideront avec un grand plaisir, comprendront vos difficultés face à certaines situations.

9. Aller à la rencontre de l’habitant

Vous avez peut-être déjà vu ces voyageurs à l’étranger qui créent des bulles géantes pour faire jouer les enfants, qui vous attendent avec un panneau “free hug”, ou encore vous jouent de la guitare au milieu d’un paysage incroyable. On a tous un talent, alors quel est le vôtre ? Même si votre talent est de faire des bulles, faites le partager avec les autres et les locaux. Donner du vôtre sans attendre en retour, ramenez du monde et surtout de la joie. Les voyageurs sont de plus en plus astucieux, une vraie créativité est en train de naître, le principal étant de donner un peu de votre personne aux autres. Vous pourrez enfin faire profiter aux autres de votre talent, et vous challenger dans cette aventure qui sort de votre zone de confort.

Si vous n’avez vraiment pas d’inspiration, baladez vous avec un jeu de carte ou un jeu de poche hyper simple, tout le monde comprendra, et vous pourrez ainsi jouer avec eux.

10. Rester plus longtemps

Parfois, les rencontres peuvent prendre un peu plus de temps en fonction de la culture du pays d’accueil, il n’est pas forcément dans les moeurs, de s’ouvrir à des personnes extérieures, que vous soyez étranger ou que vous soyez du pays. Si vous n’arrivez pas à faire le premier pas, vous pouvez aussi prendre le temps, et apprendre les codes sociaux du pays. Si vous restez dans une ville pendant un mois, vous aurez une vision totalement différente que si vous y restiez 2 semaines. Premièrement, certains lieux vous paraîtront familiers, et vous sentir plus à l’aise facilitera le dialogue avec les autres. Deuxièmement, car vous allez sûrement observer les comportements des gens, et comprendre davantage leur fonctionnement. Dans certains pays, il peut être plus difficile de créer du lien, mais cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas rencontrer ces habitants, car cela vaut réellement le coup de passer au travers de cette barrière.

11. Participer à une compétition locale

Concours de chant, marathon, combat de boxe thai, ou battle de dance, à vous de voir ce qui vous intéresse ! Participer à une compétition dans le pays, est une expérience incroyablement enrichissante culturellement, que vous n’oublierez probablement jamais. Si vous n’êtes pas un sportif de haut niveau ou une chanteuse de folie, vous pouvez essayer de battre le record du plus grand nombre de hot dog mangé en 1 minute, ou pas d’ailleurs.

12. Apprendre une discipline du pays

Capture d’écran 2019-04-27 à 10.22.53

Si vous voulez aller au contact des gens du pays où vous allez, vous pouvez toujours apprendre une de leurs spécialités dans quelques domaines qu’il soit. Par exemple, vous pouvez apprendre à faire la pâte des tortillas au Mexique, à tisser au Guatemala, à faire des sushi au Japon, et  à danser la capoeira au Brésil. L’apprentissage de ces disciplines culturelles, sera sûrement faite par des locaux, car se sont eux qui les connaissent le mieux.

13. Faire une visite guidée

Quand vous arrivez quelque part, il n’est pas toujours évident de savoir quels sont les meilleurs spots pour sortir et pour rencontrer vos nouveaux amis. Vous pouvez booker une visite avec un guide sur Trip Advisor, Airbnb, par l’intermédiaire de votre hôtel, via une application mobile comme “with locals” ou encore parfois gratuitement sur certains sites web. Vous pourrez alors repérer les lieux propices aux rencontres, et peut être même des lieux secrets.

14. Avoir le sourire

Sourire est un langage universel, sourire aux autres sera une des premières étapes pour créer un contact humain, car sourire nous désarme de notre premier a priori et ouvre le dialogue possible. De plus, sourire, montre notre ouverture d’esprit, et notre volonté à ne pas nuire.

15. Aller sur des sites de rencontre du voyage

Vous pouvez commencer par manger avec des locaux avec le site Eatwith, faire la fête avec des locaux grâce à l’application mobile “partywith-Locals & travelers”, trouver votre date sur “tinder” ou encore vivre des moments avec les locaux grâce à des sites de visites guidées. Maintenant grâce aux sites web et aux applications mobiles, il existe de nouveaux moyens de rencontre pour tous. Si vous êtes actifs sur Facebook, vous pourrez également faire de nombreuses rencontres grâce à des groupes de voyages. Vous pourrez aussi visiter des sites dédiés aux expatriés (site web “expat”), où vous trouverez des personnes installées dans le pays à même de vous conseiller pour rencontrer les locaux.

Vous avez désormais de nombreuses cartes en main pour créer du lien et rencontrer les locaux pendant votre voyage à l’étranger. Bien sûr, il faut rester prudent, et ne pas vous mettre dans des situations dangereuses, en utilisant votre bon sens et votre intuition dans les rencontres que vous ferez car, comme partout, il existe des gens avec de bonnes et de mauvaises intentions.

En revenant de ce voyage, vous aurez bien plus que vos photos de vacances à montrer à vos proches, car vous aurez de nombreuses histoires à raconter. Racontez-nous en commentaire, la rencontre la plus belle que vous avez fait lors d’un voyage à l’étranger et vos astuces pour partir à la rencontre de l’habitant !

*Les informations partagées dans cet article sont des données indicatives, elles ne se substituent pas aux informations des sites officiels, et/ou à des informations susceptibles de subir des changements.

credits photos-pixabay.

Laisser un commentaire