Home Astuces du voyageur Le slow tourisme

Le slow tourisme

by travelcolibri
slow tourisme definition

Le slow tourisme, c’est quoi ? tendance passagère, ou véritable mode de voyage ? Nous vous disons tout sur le slow tourisme, que l’on appelle aussi souvent le slow travel. Cette nouvelle façon de voyager est adoptée par de nombreux voyageurs qui préfèrent des vacances au rythme plus lent. Pourquoi voyager « lentement » s’est-il répandu ? Quels sont les avantages du Slow tourisme et ses inconvénients ? Découvrez cet article pour savoir si vous aimeriez être un slow traveler !

Définition du slow tourisme (Slow Travel)

activités liées au slow tourisme dans le monde
Crédits photos Pexel

Notre définition du slow travel : voyager en prenant son temps, pour différentes raisons qui sont propres au voyageur ou à la voyageuse. Par exemple : pour se consacrer à découvrir les richesses culturelles d’un pays en profondeur, ou encore s’imprégner de l’ambiance d’un lieu que l’on visite, etc.

Les principes du slow tourisme

  • Rester plus longtemps dans une ville ou un pays.
  • Prendre le temps d’apprendre, de comprendre.
  • S’imprégner, et vivre son voyage pleinement dans l’instant présent.
  • Limiter ou réduire les déplacements, ce qui peut se traduire également si d’autres critères sont appliqués à un voyage plus écologique.
  • La possibilité de découvrir des lieux insolites et plus reculés car le temps plus long le permet.
  • Privilégier quelques activités auxquelles l’on se consacre à 100%, et éviter les journées bookées de 8h du matin à minuit.
  • Créer du lien, connexion avec le lieu, les éléments de la nature ou les gens.

Voyager slow, qu’est ce que le slow travel ? 🤔

Un mode de voyage pour qui ?

slow travel
Crédits photos Pexel

Tout le monde peut bien sûr faire du slow tourisme, pour tenter l’expérience, et ainsi savoir si c’est un mode de voyage qui lui convient ou non. Si vous en avez marre d’un monde qui tourne à 100 à l’heure, si vous sentez le besoin de vous reconnecter avec vous même ou à la terre, si vous avez la curiosité de découvrir encore plus des contrées inconnues, le slow tourisme est surement fait pour vous ! Vous l’avez compris, il n’existe pas de profil type de voyageurs dans le slow tourisme. On retrouve surtout des personnes à la recherche d’une expérience singulière. Concernant les standards de ce type de voyage, tout est possible. Vous pouvez tout autant voyager de manière très rustique que très luxueuse. Il y en a pour tous les goûts !

Les avantages du Slow Tourisme

landscape of meadow with trees growing near hill slope
Photo by Harry Cooke on Pexels.com

Prendre son temps en vacances

Parfois quand on rêve de découvrir une nouvelle destination, on met à profit tout son temps, en l’optimisant au maximum. Et cela, bien souvent pour visiter le plus possible, dans un temps limité. Ainsi on a la sensation d’avoir rentabilisé notre voyage. Quand on voyage de cette façon la, on est émerveillé, on découvre, mais il nous arrive souvent d’avoir une sensation d’inachevé. En voyageant plus lentement, le but n’est pas de cocher les différentes étapes d’une bucket list, mais parfois tout simplement d’apprécier un lieu. Puis finalement, de décider d’y rester plus longtemps, mais sans en avoir la culpabilité et avoir l’impression de louper autre chose ailleurs.

Découvrir d’avantage un lieu plus en profondeur, peut être encore plus riche que d’en voir 10 à la suite, sans avoir le temps d’en connaître l’histoire.

Aujourd’hui, les emplois du temps sont de plus en plus surchargés. On reste très souvent dans un esprit de productivité permanente. On recherche à optimiser nos loisirs, et on perd quelques fois la notion de lâcher prise. Alors que prendre son temps a parfois bien des avantages, ce n’est plus la course en voyage, on se relaxe enfin.

Voyager lentement et moins cher

Si vous choisissez de voyager lentement, et de prendre le temps, vos options de voyage vont alors se multiplier et les possibilités d’économiser aussi. Avec le slow travel, vous pouvez déjà économiser sur le transport, si vous limitez les déplacements. Mais vous avez aussi plus de flexibilité pour choisir des dates concernant vos déplacements, où les tarifs de vos billets seraient plus avantageux. C’est l’occasion d’utiliser d’autres moyens de transports, de voyager à vélo, de faire du stop ou encore de voyager à pieds.

Ce ralentissement dans votre vie, vous permet de choisir de meilleures opportunités, de profiter des journées gratuites au musée uniquement le mardi, ou encore de connaître des lieux insolites, à moindre coût. En commençant à ralentir, et bien on calme aussi nos dépenses ! Pour ceux qui souhaitent connaître des astuces pour voyager moins cher, n’hésitez pas à aller voir notre article sur le sujet. Vous y trouverez toutes sortes d’idées pour faire des économies.

Partir à la rencontre des populations locales

Ce mouvement du slow tourisme, est aussi une très belle occasion de rencontrer les locaux. Plus besoin de trouver une petite place sur votre emploi du temps, pour découvrir les populations locales. C’est une véritable richesse dans un voyage, que d’écouter les histoires d’inconnus du monde entier, et que de partager avec eux votre vie ainsi que la leur. Beaucoup de personnes qui pratiquent le slow tourisme vont aussi dormir chez l’habitant, pour s’imprégner encore plus de la culture du pays, et pour prendre le temps de partager.

Si vous n’avez pas peur de l’inconnu, que vous avez envie et la curiosité de voyager autrement, faites-le. Nombreuses, sont les personnes qui voyagent aujourd’hui, mais s’éloigner du tourisme de masse, est parfois une bonne décision, et nous laisse des souvenirs inoubliables. Juste ici, notre article pour rencontrer des locaux en voyage.

Sortir des sentiers battus

Avec le slow voyage, beaucoup favorisent les destinations qui sortent de l’ordinaire. Les vacances atypiques séduisent, et change notre manière de voyager aussi. De nouveaux circuits sont créés et des régions peu connues, commencent à attirer quelques visiteurs. Quand on aime prendre son temps pour voyager, mieux vaut ne pas se retrouver avec une horde de touristes et des activités chronométrées à la minute.

D’ailleurs si vous êtes intéressés par le sujet, le Slow Tourisme Lab soutient un ensemble de projets et de Startups sur le sujet, pour les découvrir, c’est juste ici. En sortant des sentiers battus, vous allez aussi pouvoir découvrir, des lieux culturels que vous ne soupçonniez pas, apprendre, et parfois vous perdre, en faisant de belles découvertes.

Faire de l’eco-tourisme

Quand on pense au slow travel, on pense souvent au voyage responsable, éthique et écologique. C’est parfois, vrai, car les voyageurs se tournent vers des moyens de transports plus écologiques. Mais aussi, les activités choisies sont plus souvent en lien avec la nature : randonnées dans la montagne, excursions en vélo, balades à cheval, kayak, et autres. Le choix des hébergements peut aussi s’orienter vers des logements éco-responsables, qui fonctionnent notamment avec des énergies renouvelables, ou bien en partageant un logement avec les locaux par exemple.

Voyager écolo !

Même si, c’est parfois difficile à conjuguer avec les voyages, on peut totalement adapter notre manière de voyager, pour être éco-responsable en voyageant. Découvrez notre article qui rassemble beaucoup d’informations sur : Comment voyager de façon écologique ? C’est l’occasion, d’avoir quelques astuces pour se mettre au vert, et qui s’accorde aussi très bien avec le slow tourism.

Apprendre à lâcher prise

C’est le moment de se reconnecter avec son soi intérieur, de se retrouver plus que tout. C’est aussi l’instant parfait, pour oublier quelques contraintes, et ne pas avoir peur de ralentir votre quotidien. Un rythme de vie, qui peut vous amener à réfléchir à ce que vous ressentez en ce moment, à ce qui vous anime, et qui vous met face à des émotions, détachées du train-train quotidien. Vous pourrez alors voyager en tout conscience, vous découvrir. En vous reconnectant à la nature, vous pourrez vous reconnecter à votre être tout entier.

La qualité avant la quantité d’activités

Lâcher prise, c’est aussi accepter que certaines choses nous échappent. L’instant présent est alors le bienvenue, laissant l’espace de quelques instant, le passé, et l’avenir entre parenthèse. Nombreuses sont les activités qui peuvent vous aider à vous relaxer, et rentrer dans une sérénité plus qu’agréable. Par exemple, vous trouverez des activités comme le Yoga, le Tai Chi, le pilate. Mais aussi des activités un peu moins commune comme la sylvothérapie, qui est une activité qui permettrait de créer une connexion avec les arbres.

Les avantages du Slow Tourisme 🦥 #nature

Les inconvénients du Slow Tourisme

voyager lentement
Crédits photos Pexel

Visiter moins d’endroits

Bien évidement un des principaux revers, du slow tourisme, est alors de ne pas pouvoir visiter tout ce que vous vouliez dans un temps imparti. Alors peut-être que vous pourriez revenir une prochaine fois, et découvrir encore plus en profondeur une autre partie du pays ? Bien sûr, si votre plan, était de parcourir un maximum de kilomètres et de multiplier les destinations, cette façon de voyager, n’est peut être pas fait pour vous.

Avoir le temps

Forcément, pour pouvoir vous adonner aux joies de cette nouvelle manière de voyager, il va falloir prendre le temps de prendre le temps. Certaines contraintes personnelles peuvent vous limiter ce temps, si vous souhaitez rester plusieurs mois, ou semaines, ce n’est pas toujours possible. Notamment, pour des raisons financières, et professionnelles, alors il n’est pas toujours facile de s’organiser pour avoir ce temps, sans aucun stress. Mais le Slow tourisme, vaut la peine même pour une semaine de tranquillité.

Activités du Slow Tourisme

woman sitting on lake pier surrounded by hills at sundown
Crédits photo Pexel

Vous manquez d’inspiration pour votre nouvelle expérience de voyage ? Nous vous proposons une série d’activités dans l’esprit du slow tourisme. Vous pourrez ainsi piocher les idées qui vous tentent le plus, et si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à nous les proposer en commentaire. Nos idées d’activités :

  • Randonnée/Treck en pleine nature
  • Une séance de yoga dans un parc
  • Circuit en vélo
  • Visites de marchés (gastronomie, marchés artisanaux)
  • Marche et visite de villages atypiques et peu connus
  • Participation à des fêtes locales pour découvrir une nouvelle culture
  • Dégustations de vins (avec modération)
  • Initiations pour découvrir certaines disciplines
  • Promenade à cheval en bord de mer
  • Visites de parcs naturels/réserves naturelles
  • Observation des oiseaux en pleine nature
  • Prendre du temps et plaisir à découvrir un nouvel espace culturel
  • Apprendre à photographier la nature au fil du temps
  • Se ressourcer, et se retrouver soit à travers une méditation en groupe ou seul
  • Balade en Kayak sur un lac
  • Découvrir des spécialités locales
  • Se promener dans les plus belles forêts
  • Faire du tourisme fluvial
  • Un séjour chez l’habitant
  • Apprendre la langue en immersion dans le pays
  • Se reconnecter à ses proches en choisissant une activité pour tisser des liens.
  • Découvrir des lieux naturels incroyables, juste ici avec notre article sur le sujet.
  • Ne rien faire et juste profiter du moment présent, ça marche aussi !

Découvrez notre application de stickers sur IOS – Tropicoji Flamingo Stickers.

Quelles destinations pour le slow tourisme ?

prendre le temps en voyage
Crédits photo Pexel

Cette façon de voyager ne demande pas d’aller au bout du monde. Mais il est possible de faire du slow tourisme un peu partout dans le monde, tellement de belles régions, et de cultures à découvrir. Alors, il n’y a pas de destinations phares pour le moment, mais il y a de belles choses à découvrir, et à tenter. Nous vous en faisons la liste de certaines d’entres-elles.

La France : la Loire à vélo, écolodge, randonnées

La France promet un grand éventail de choix, et a de nombreux atouts, pour ce type de voyage, car son territoire permets différentes expériences. Et ce n’est que le début car c’est en plein développement actuellement. Alors pour pratiquer le slow tourisme en France, on vous présente quelques exemples.

la Loire à vélo : Un itinéraire à vélo, qui vous permet de tranquillement découvrir une partie de la France. A votre rythme et sur le nombre de kilomètres que vous souhaitez, vous pouvez découvrir le patrimoine de ces régions, et profitez de la nature. Il y a beaucoup de parcours à vélo à réaliser en France, celui-ci vaut en tout cas le détour. Plus d’informations juste ici pour préparer votre périple à vélo.

Une écolodge dans le Sud-Ouest : Dans un cadre 100% nature, vous pouvez décompresser dans une superbe écolodge dans le Sud Ouest de la France à Saubion, avec Les échasses. Nombreuses sont les éco-lodges en France, mais avec un peu de soleil, et de saveurs du sud, ça donnait envie.

Une randonnée sur le GR34 en Bretagne : Le GR34 en Bretagne offre de magnifiques paysages. C’est l’occasion d’en prendre pleins les yeux, de voir ses panoramas maritimes et de ralentir le temps pour en profiter encore plus. Plusieurs chemins sont possibles, vous pouvez choisir les parties qui vous plaisent le plus, ou bien faire la totale ! Tout dépends de vos envies, de votre énergie et de votre temps.

La finlande : Dormir dans un igloo

Cette expérience complètement atypique est possible au Kakslauttanen Arctic Resort. Un beau moyen de se rapprocher de la nature, et aussi de pouvoir observer les aurores boréales. D’autres activités sont aussi proposées, si ça vous donne envie.

Le Costa Rica : La péninsule d’Osa

Ce petit paradis tropical sur les côtes pacifiques d’Amérique Centrale, est un bijou de la nature à visiter. Il est réservé à quelques privilégiés car les places sont limitées pour que sa biodiversité soit préservée. C’est une réserve naturelle si sauvage qu’elle s’apprivoise avec du temps.

Il reste encore tellement de destinations et de lieux dans le monde pour le slow travel, ce n’est qu’un infime échantillon de possibilités de voyage. Peut être dans un prochain article, nous pourrions découvrir d’avantage de lieux naturels. En attendant, vous pouvez jeter un coup d’oeil aux 80 lieux naturels insolites à découvrir.

Les Destinations du Slow Tourisme 😄

Infographie sur le Slow Tourisme

Découvrez également notre infographie sur le slow tourisme, pour comprendre de manière plus simple et imagée, les grands concepts de ce mode de voyage. Nous reprenons donc plusieurs point de cet article, de manière plus synthétique.

infographie Slow tourisme
crédits infographie Slow Tourisme @copyright Travelcolibri.fr

Slow Tourisme et Covid 19

slow tourisme covid
Crédits photos Pexel

Dans le contexte actuel, les déplacements et les voyages sont devenus de plus en plus laborieux et compromis. On ne sait plus si les vacances seront finalement annulées, ou si nos plans seront à revoir. Le Slow tourisme prends alors petit à petit une place importante dans notre manière de voyager.

Le plus important n’est finalement plus la destination, mais le voyage en soit. De plus, on favorise les voyages dans son propre pays ou dans un pays voisin. Cette manière de voyager est donc plus susceptible de se développer en ce moment. On revoit ses possibilités de voyager, et on veut aussi récupérer de cette année compliquée. Les régions l’ont compris et les initiatives autour de ce mode de ce type de voyage se démocratise de plus en plus. Le slow tourisme favorise les grands espaces, et les lieux en pleines natures, un bon moyen de se ressourcer, et de se retrouver loin du monde. La situation avec le Covid 19, est en constant changement, on ne sait pas encore ce que le monde du voyage s’apprête à vivre.

Nous suivre :

Découvrez notre application de stickers sur IOS – Tropicoji Flamingo Stickers.

Dans une société où le temps est devenu un luxe, prendre le temps de vivre présente de nombreux avantages. En espérant que cet article vous ai apporté les informations que vous recherchiez sur le sujet. Et vous ? Êtes-vous un slow traveler ou traveleuse ? Que pensez-vous des slow vacances ? Quelles sont les activités qui vous tentent le plus ? N’hésitez pas à partager et commenter cet article ! À bientôt sur notre blog.

You may also like

2 comments

Lénou février 19, 2021 - 11:10

Je crois que j’ai toujours été une adepte du slow tourisme, c’est juste qu’avant je ne savais pas que ça s’appelait comme ça 😅

Reply
travelcolibri février 20, 2021 - 5:49

Ahah c’est la découverte !

Reply

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En Savoir Plus

%d blogueurs aiment cette page :